Cluny Lectures

Cluny-Lectures

Les membres du nouveau club de lecture Cluny Lectures lors de leur rencontre du 11 janvier 2017.



LE CONCEPT

La Société Cluny a créé un club de lecture dont le nom est Cluny Lectures.

En 2016, la Société Cluny a relayé l’Institut français (IF) et la Literatur-Haus (LH) dans l’encadrement du Jury du Festival du premier roman de Chambéry. Riche de l’expérience acquise et du succès de la rencontre avec le lauréat de l’année, Christophe Boltanski, elle a choisi de créer son propre club de lecture. Cluny Lectures n’entre pas en concurrence avec le Jury du Festival du premier roman de Hambourg géré par l’IF la LH. Il ne sera pas affilié à Chambéry mais indépendant.

LE BUT

Le club de lecture permet aux lecteurs/lectrices d’exprimer leurs avis et émotions, de discuter en français – une occasion d’exercer sa pratique du français oral pour qui n’a pas le français comme langue maternelle – de s’informer des courants littéraires les plus actuels.

La discussion des ouvrages lus est en soi un but, mais la cerise sur le gâteau consiste à choisir à la fin de la saison de lecture l’auteur(e) préféré(e) et à l’inviter à Hambourg pour présenter son œuvre à un public plus large que les lecteurs et lectrices du club.

LES MEMBRES, LE PUBLIC VISÉ

Cluny Lectures accueille aussi bien des membres affiliés à Cluny que des non-affiliés. Dans l’idéal, un groupe se constitue d’une douzaine de personnes, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes. Pour être membre, il faut être un bon lecteur, c’est-à-dire quelqu’un qui a du plaisir (et pas de la difficulté) à lire en français, qui maîtrise la langue et la culture françaises au-delà des connaissances scolaires afin de saisir les sous-entendus, les jeux de mots, les allusions historiques ou culturelles. Un bon lecteur accorde aussi une place régulière à la lecture dans son emploi du temps, aime discuter avec les autres, ne craint pas de prendre la parole. Aucune formation littéraire n’est nécessaire.

CORPUS DE LECTURE : PREMIERS ROMANS

Cluny Lectures se concentre sur la lecture de premiers romans parus l’année précédente et l’année en cours. L’expérience est enrichissante parce que leurs thèmes sont variés et constituent un miroir des préoccupations actuelles de la France (sociétales, historiques, politiques, culturelles). Leur écriture est également le reflet des tendances littéraires contemporaines. Seuls des ouvrages écrits directement en français sont sélectionnés (donc, pas de traduction). La francophonie au sens linguistique et littéraire y est accueillie.

PLANIFICATION ANNUELLE

Afin d’éviter l’engorgement des événements littéraires de la « rentrée », la Société Cluny invite le/la lauréat(e) au printemps. La saison de lecture débute au début de l’année (vers la mi-janvier) et se termine en décembre (mi-décembre).

DISPONIBILITÉ DES OUVRAGES

Pour constituer un appareil d’ouvrages pouvant circuler entre les lecteurs/lectrices, la Société Cluny s’adresse aux éditeurs pour obtenir des exemplaires gratuits et en achète d’autres. Certains lecteurs veulent acquérir personnellement quelques ouvrages. L’appareil est déposé au bureau de Cluny  et accessible pendant la permanence. Les livres peuvent aussi s’échanger par voie postale ou lors des rencontres.

CALENDRIER ET LIEU DES RENCONTRES

Un rythme de lecture raisonnable est un livre par mois. La continuité et l’assiduité aux rencontres, mensuelles également, ont de grands avantages : un livre renvoie à un autre qu’on a déjà lu ensemble, des liens nouveaux se tissent. Les rencontres se font au bureau de Cluny, dans des cafés, chez les membres à tour de rôle.

ACTIVITÉS COMPLÉMENTAIRES

Selon la vitalité de Cluny Lectures et l’engagement de ses membres, on peut envisager des activités complémentaires en rapport avec les ouvrages lus (ou non) : visites de musées, de maisons d’écrivains, de villes ; visites de salons de livres, de séances de dédicaces, de lecture ; participation à des ateliers d’écriture ; sorties au cinéma pour voir des adaptations d’œuvres littéraires, etc.

Texte : Maryse Vincent, décembre 2016
Contact : Maryse Vincent (maryse-vincent@t-online.de) et Marie Herford (herfordmnf@gmx.de)